Des camps d'entraînement pour jeunes djihadistes dans les Ardennes

Publié le par LE BLOG DES CITOYENS PATRIOTES

Les entraînements sont prévus du 25 octobre au 1er novembre. Les services compétents suivent la situation assure Joëlle Milquet.

C'est une bien curieuse invitation qui vient d'être lancée sur Facebook.

A l'initiative d' un certain Abu Moussa, un islamiste radical proche de Fouad Belkacem, cet appel convie des jeunes djihadistes à assimiler le b.a.-ba de la Guerre Sainte et ce, au coeur même de la province du Luxembourg. "Il reste encore sept ou huit places sur la quinzaine disponibles" précise le message.

C'est une information relayée par nos confrères de Sud Presse et du Nieuwsblad.

Les entraînements sont prévus du 25 octobre au 1er novembre. Selon un policier, ce stage pourrait se tenir dans la forêt des Epioux. 

Abu Moussa est coutumier du fait, puisque l'an dernier, il avait déjà fait fonctionner ses réseaux afin d'embrigader des jeunes recrues pour ensuite les envoyer en Syrie.

Nos autorités judiciaires sont sur le qui-vive. Quant à la province du Luxembourg, elle n'était pas au fait de cette étrange sollicitation.

 

 

 

 

Les services compétents suivent la situation

 

 

 

Les services compétents sont tout à fait au courant du message posté sur "Facebook", annonçant l'organisation la semaine prochaine d'un bivouac en Ardennes à l'initiative, selon plusieurs articles de presse, d'Abu Moussa, proche du mouvement islamiste "Sharia4Belgium", a indiqué jeudi la ministre de l'Intérieur, Joëlle Milquet, à la Chambre en réponse à plusieurs questions.

Le message a été posté par un ressortissant hollandais, qui vit près de La Haye et est bien connu des services néerlandais et belges. Celui-ci a déjà donné des commentaires dans plusieurs émissions télévisées sur le phénomène des Néerlandais partis combattre en Syrie, a expliqué la ministre sans donner d'autres précisions.

"En collaboration avec les services néerlandais compétents, nos services de police et de renseignements mènent une enquête. Ils s'informent notamment sur l'exactitude de ce qui est communiqué, l'endroit précis où le camp se déroulerait, les activités qui sont organisées, si les participants sont belges ou étrangers et sur leur âge", a-t-elle déclaré.

Les services compétents, y compris les polices locales, interviendront si des faits répréhensibles devaient être commis ou si l'ordre public était menacé.

Dans les rangs libéraux, Denis Ducarme (MR) et Bart Somers (Open Vld) ont exprimé leur inquiétude, notamment sur le risque d'endoctrinement de jeunes qui pourraient ensuite partir combattre en Syrie.

 

Source http://www.dhnet.be/actu/belgique/des-camps-d-entrainement-pour-jeunes-djihadistes-dans-les-ardennes-5268cdb735703b1265356562

Publié dans Mais où va t'on

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article